Fiche de synthèse de Marilyn

     Afin de nous orienter dans nos TPE, six thèmes nous ont été proposés concernant l'histoire et les sciences économiques et sociales. Nous avons choisi « pouvoirs et société » et avons opté pour la mafia. La mafia en général était trop vague, trop bref, alors nous avons décidé de se spécialiser dans le mafia italienne, car c'est le berceau même de toutes les mafias. Après réflexion, un autre sujet nous a tenté : la cryptozoologie. C'est-à-dire l'étude des animaux inconnus de la science. Puis, de peur de n'être pas pris au sérieux, nous nous sommes mis d'accord et avons finalement défini ensemble la mafia italienne.

     Nous avons choisi ce sujet car il est important, d'actualité, et les médias parlaient beaucoup de la possibilité de l'exécution de Roberto Saviano avec son roman : Gomorra qui expose en plein jour la réalité des Mafias. Nous voulions aussi trouver une problématique qui relierait l'histoire et les sciences économiques et sociales.

     Nous avons commencé à faire des recherches au CDI du lycée et à la médiathèque de Meaux. Je me suis d'abord renseignée sur ce qu'était la mafia car pour moi, ce sujet était un peu flou. Jade a entreprit la lecture de Gomorra de Roberto Saviano, et moi-même ai fait de nombreuses recherches chez moi, et les ai imprimées afin de pouvoir travailler dessus aux 2 heures de TPE consacrées chaque semaine. Après cette phase de recherche et de documentation, nous avons pu définir notre problématique définitive, s’incluant dans le thème « pouvoirs et société » : En quoi la mafia influence-t-elle la société ?

     Nous avons alors déterminé nos objectifs : nous voulions exposer l'histoire de la Mafia, puis son fonctionnement et enfin montrer son influence en Italie mais aussi au niveau mondial. C'est de ces objectifs que nous en avons tiré un premier plan, que nous changeâmes quelques semaines après, pour en faire un deuxième plus complet. Pour gagner du temps, chacun a fait des sous-parties que nous avions distribué préalablement, en fonction des goûts de chacun. Jade s'occupait de la mafia dans l'histoire, particulièrement la naissance de la mafia, la guerre antimafieuse et sa remise au pouvoir. Nathalie s'occupait de tout ce qui touchait l'économie, c'est-à-dire l'influence de la mafia sur l'économie italienne et l'influence de la mafia sur l'économie mondiale. Johann s'occupait des différentes mafias italiennes et de leurs territoires. Et enfin, je m'occupais du fonctionnement de la mafia et de son emprise sur le gouvernement.

     Pour le support de production, Nathalie nous a proposé de faire un journal. Cette idée nous plaisait à tous, mais cela demandait beaucoup de temps, et il fallait rendre notre production à l'éditeur du journal beaucoup trop tôt. Nous avons finalement opté pour un site afin de pouvoir intégrer des vidéos et d'autres choses interactives. Chez moi, je me suis alors renseignée sur les manières de créer un site et je l'ai mis en ligne.

     Nous avons consacré beaucoup de temps au TPE : en plus des deux heures hebdomadaires où nous travaillions, nous nous réunissions souvent le mercredi après les cours pour aller à la médiathèque ou encore chez moi pour mettre nos informations en commun et alimenter le site. Dans l’ensemble, travailler sur les TPE fut très agréable étant donné que nous nous entendons très bien.

     Nous regrettions de ne pas avoir pu regarder le film Gomorra au cinéma qui nous aurait beaucoup plu et renseigné sur la Mafia. Le DVD n'étant pas encore sortit en France, nous n'avons pas pu le visionner non plus.

     Les TPE furent selon moi un travail enrichissant dont j'ai tiré beaucoup de choses bénéfiques : j’ai appris de nombreux points très intéressants sur la société italienne et beaucoup de choses étonnantes que j'ignorais totalement sur la mafia. Quant aux méthodes, les TPE m’ont permis d’apprendre à travailler en groupe, chose qu’on ne fait que rarement. Même si j'étais beaucoup stressée car j'avais peur que l'on manque de temps, j'ai réussi à gérer ce stress et j'ai aussi appris à prendre des initiatives.

     Pour conclure, je pense que nous avons réussi à mener notre travail jusqu’au bout et à réaliser les objectifs que nous nous étions fixés. Je regrette toutefois de n'avoir toujours pas vu Gomorra.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site